L’association Plaeraneg Gwechall vous propose régulièrement de découvrir les coulisses du musée Mémoire d’Islande et ses collections. Article rédigé par un bénévole.

Le brai, un produit étonnamment ancien

L’utilisation de ce produit est extrêmement ancienne. Découvert il y a au moins 200 000 ans, le brai végétal est une colle, extrait de l’écorce de bouleau ou de pin. Il est le plus ancien matériau synthétique connu. Utilisé par les hommes de Neandertal, puis les hommes modernes, il sert à fixer les lames en pierre taillée aux épieux. L’usage dans les chantiers navals ne viendra que bien plus tard…

A l’époque de la grande pêche, le brai se présente sous la forme d’un pain solide. Il sert à recouvrir l’étoupe du calfatage (action permettant d’étanchéifier le navire en bois) sur le pont de façon à en parfaire l’étanchéité. Il doit être chauffé pour être liquéfié. Tiré de la distillation du goudron, il n’est donc pas un produit pétrolier comme le bitume.