Ces hameçons doubles ou triples sont utilisés lorsque le banc de poissons est dense. Ils permettent que plusieurs morues mordent en même temps ou d’accrocher le poisson au hasard à l’occasion de la remontée de la ligne, technique peu prisée car elle détériore la qualité de la prise en perçant la chair. Leur taille varie pour s’adapter à celle du poisson.

 

Collection Mémoire d’Islande

Faux (hameçons grappins), collection Mémoire d'Islande